Lettres de Larrey, chirurgien de Napoléon : #1, 1797

HistoBook vous propose dès à présent une nouvelle série de correspondances ! Après les lettres de Marianne, qui continuent leur petit bout de chemin, voici les lettres de Dominique-Jean Larrey, chirurgien de Napoléon.

Les 8000 abonnés de la page Facebook connaissent désormais son portrait par Anne-Louis Girodet de Roussy-Trioson :

Je précise que les documents de cette nouvelle série sont des copies du XIXème siècle : ce n’est donc pas l’écriture de leur auteur.

Paris, 30 Pluviose an V
18 février 1797

Ma chère mère,

Je profite de l’heureuse circonstance qui se présente pour vous donner de mes nouvelles.

Le Cen Fournier m’a fait l’amitié de venir me voir en passant à Paris. Cette visite, je vous l’avoue, m’a causé une surprise vraiment agréable : j’ai cru revoir mon pays, mes parents, et tout ce que j’ai de cher dans cette patrie qui m’a vu naître.

Il a réveillé, dans mon âme, des souvenirs tendres et douloureux qui se retracent quelques fois dans ma mémoire.

J’aurai bien désiré le posséder quelques temps près de moi, mais une tendresse paternelle l’appelle au sein de sa famille et je le quitte avec regret.

Plus heureux que moi, il va se reposer sur des lauriers bien doux que la confiance de ses concitoyens et l’amour de sa famille lui donneront ! Il vous verra, ma pauvre mère ! Mais moi, j’en suis privé, peut-être pour toujours ! Et j’éprouve le cruel regret de ne pouvoir adoucir des jours que j’aurai voulu passer auprès de vous, mais hélas ! La fortune me fait sans cesse éprouver des revers, et je suis aujourd’hui aussi malheureux que jamais.

L’espoir et le courage me soutiennent. Fasse le ciel que je puisse, au moins, un jour, vous prouvez, que je suis votre meilleur ami et fidèle fils.

D.J. Larrey.

PS : Mes amitiés à mes parents et amis et dites à Geneviève qu’elle élève bien mon petit neveu, que je ne perds point de vue, et, que dans un temps plus favorable, je pourrai le prendre avec moi.

D.J.

p5rn7vb
Ce contenu a été publié dans XVIIIème siècle, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.